Archive mensuelles: janvier 2015

EXPOVIS : Evaluation de l’exposition aux micro polluants présents dans la nappe de la Vistrenque après usage individuel de la population locale (2014-2016)

Responsable scientifique UNÎMES : Corinne Le Gal La Salle corinne.legallasalle@unimes.fr                                                 Financement: Anses

Le projet expovis s’intéresse au risque sanitaire lié à l’utilisation d’une ressource en eau lors d’activités quotidiennes de particuliers. Il s’adresse plus particulièrement au transfert de contamination depuis une ressource contaminée jusqu’à des matrices alimentaires.

Le projet met également en œuvre une étude psycho-sociale auprès de ces utilisateurs permettant de mesurer la perception et la représentation du risque par ces derniers.

Fiche projet expovis

MEMOTRADE:  Social memory of water-related trades and practices: local knowledge and climate change adaptation (2014-2017)

Responsable scientifique UNÎMES : Patrick RATEAU patrick.rateau@unimes.fr                                                   Financement: Climate Impact Research Coordination for a Larger Europe – Mediterranean Group

Ce projet entend contribuer à étudier la perte de la biodiversité et la dégradation des écosystèmes dans l’UE via une double approche: (1) en transformant les connaissances locales en un actif à long terme pour l’adaptation au changement climatique, en préparant une « banque de mémoire » des pratiques liées à l’eau et les métiers qui peuvent être analysés, combinés et intégrées avec d’autres types de connaissances ;  (2) en favorisant l’adaptation dans la routine actuelle par le partage des connaissances locales et les mémoires sociales avec les connaissances scientifiques et juridiques.

GREENLAND : Groenland vert (2011-2015)

Responsable scientifique UNÎMES : Karine WEISS karine.weiss@unimes.fr                                                                        Financement: ANR

 Ce projet porte sur les impacts de la variabilité et du changement climatique sur la zone côtière du Groenland (le « Groenland vert »). Il combine une approche en sciences humaines (histoire de l’environnement et du climat, psychologie environnementale, géographie, archéologie) et une approche en sciences du climat et de l’environnement (observation de la composition atmosphérique, reconstructions paléoclimatiques et paléoenvironnementales, modélisation du climat global à régional, détection et attribution des changements climatiques, modélisation de la végétation et des bilans de masse des glaciers).

Fiche projet GREENLAND

PSYCHOPEST : Représentations sociales des pesticides et changements de pratiques chez les agriculteurs français

Responsable scientifique UNÎMES : Karine Weiss karine.weiss@unimes.fr                                                                      Financement: MDDE

 Le projet PSYCHOPEST vise en premier lieu à mettre en évidence les représentations sociales des pesticides chez des agriculteurs et des élèves de lycées agricoles français, sur trois terrains présentant des problématiques différentes : Bretagne, Provence-Alpes-Côte d’Azur / Languedoc – Roussillon et Martinique. Dans l’état actuel des connaissances, il s’agit d’une étude préliminaire indispensable, qui permettra de mieux comprendre les attitudes des publics concernés et d’envisager des leviers pour des changements de pratiques.

Fiche projet psychopest

TRIAGE : Traçage, Identification, Reconnaissance et Gestion de Victimes de Catastrophes

Responsable scientifique UNÎMES : Karine WEISS karine.weiss@unimes.fr                                                         Financement:

PERSIST: Persistence and fate of emerging contaminants and multi-resistant bacteria in a continuum of surface water groundwater from the laboratory scale to the regional scale (2014-2016)

Responsable scientifique UNÎMES : Corinne LE GAL LA SALLE corinne.legallasalle@unimes.fr                              Financeur: ONEMA (via projet européen Water JPI)

 Le projet PERSIST vise à accroître les connaissances sur le comportement d’une sélection de composés organiques émergents (produits pharmaceutiques ciblés) dans les eaux superficielles et souterraines. Deux études de cas hydrogéologiques in situ, en Espagne et en France, sont accompagnées par des expérimentations de colonne de laboratoire. De plus, la présence de bactéries multirésistantes sera examinée dans les eaux de surface et comparée à la présence d’eaux usées ou la présence de résidus antibiotiques

Fiche projet Persist

SWISSTOPO: Interactions fluides-minéraux dans les argiles à Opalinus dans les systèmes de failles naturelles et dans des expérimentations de chauffe (2015-2016)

Responsable scientifique UNÎMES : Isabelle TECHER isabelle.techer@unimes.fr                                                  Financement: Office Fédéral de topographie

COMUREX/OEILLAL: Caractérisation géochimique de l’environnement hydrologique de AREVA NC Malvési

Responsable scientifique UNÎMES : Corinne LE GAL LA SALLE  corinne.legallasalle@unimes.fr                           Financement: Areva

 

 

 

PPDA : Evaluation des Risques liés à la présence de Produits Pharmaceutiques  dans les Denrées Alimentaires (2014-2015)

Responsable scientifique UNÎMES : Benoit ROIG benoit.roig@unimes.fr                                                            Financement: Nimes Métropole

Le projet s’intéresse à la problématique des produits pharmaceutiques dans l’environnement et l’étude du potentiel risque pour les populations.
Le projet PPDA a pour objet le développement de méthode d’analyse de produits pharmaceutiques dans des matrices alimentaires.

Fiche projet-PPDA