Nationaux

EXPOVIS : Evaluation de l’exposition aux micro polluants présents dans la nappe de la Vistrenque après usage individuel de la population locale (2014-2016)

Responsable scientifique UNÎMES : Corinne Le Gal La Salle corinne.legallasalle@unimes.fr                                                 Financement: Anses

Le projet expovis s’intéresse au risque sanitaire lié à l’utilisation d’une ressource en eau lors d’activités quotidiennes de particuliers. Il s’adresse plus particulièrement au transfert de contamination depuis une ressource contaminée jusqu’à des matrices alimentaires.

Le projet met également en œuvre une étude psycho-sociale auprès de ces utilisateurs permettant de mesurer la perception et la représentation du risque par ces derniers.

Fiche projet expovis

GREENLAND : Groenland vert (2011-2015)

Responsable scientifique UNÎMES : Karine WEISS karine.weiss@unimes.fr                                                                        Financement: ANR

 Ce projet porte sur les impacts de la variabilité et du changement climatique sur la zone côtière du Groenland (le « Groenland vert »). Il combine une approche en sciences humaines (histoire de l’environnement et du climat, psychologie environnementale, géographie, archéologie) et une approche en sciences du climat et de l’environnement (observation de la composition atmosphérique, reconstructions paléoclimatiques et paléoenvironnementales, modélisation du climat global à régional, détection et attribution des changements climatiques, modélisation de la végétation et des bilans de masse des glaciers).

Fiche projet GREENLAND

PSYCHOPEST : Représentations sociales des pesticides et changements de pratiques chez les agriculteurs français

Responsable scientifique UNÎMES : Karine Weiss karine.weiss@unimes.fr                                                                      Financement: MDDE

 Le projet PSYCHOPEST vise en premier lieu à mettre en évidence les représentations sociales des pesticides chez des agriculteurs et des élèves de lycées agricoles français, sur trois terrains présentant des problématiques différentes : Bretagne, Provence-Alpes-Côte d’Azur / Languedoc – Roussillon et Martinique. Dans l’état actuel des connaissances, il s’agit d’une étude préliminaire indispensable, qui permettra de mieux comprendre les attitudes des publics concernés et d’envisager des leviers pour des changements de pratiques.

Fiche projet psychopest

TRIAGE : Traçage, Identification, Reconnaissance et Gestion de Victimes de Catastrophes

Responsable scientifique UNÎMES : Karine WEISS karine.weiss@unimes.fr                                                         Financement: