ImSERT

ImSERT : Impact environnemental et sanitaire du rouissage traditionnel des plantes textiles : regards croisés en histoire et sciences expérimentales

Le projet ImSERT a pour objectif de révéler que le développement de synergies entre l’histoire et les sciences dites « dures » peut permettre d’améliorer la conduite de procédés actuels bénéficiant d’opportunités de croissance.


Ce projet interdisciplinaire consiste en la reconstitution d’une technique de rouissage des tiges de chanvre permettant d’obtenir des fibres d’excellente qualité mais abandonnée à la fin du XIXe siècle en raison des pollutions générées. Il s’agit de confirmer la pertinence de ce procédé en termes de niveau de qualité des fibres obtenues et d’évaluer la « réalité » du risque environnemental et sanitaire lié à la pratique de ce savoir-faire. Des recommandations pour améliorer cette technique dans le cadre de l’élaboration des biocomposites seront ensuite proposées aux agriculteurs et industriels concernés.

En savoir +

Reconstitution d’une technique de rouissage des tiges de chanvre permettant d’obtenir des fibres d’excellente qualité : confirmation de la pertinence de ce procédé et évaluation du risque environnemental (2019-2020)